Que savoir sur la SCPI européenne ?

On entend de plus en plus parler des SCPI européennes mais ça ne nous dit forcément pas grand-chose. En réalité, se définissant comme Société Civile de Placement Immobilier, ce sigle désigne une société qui n'est pas commerciale par sa forme. Il peut arriver que vous veuillez investir dans de telles sociétés ou qu'elles vous intéressent. Dans ce cas, il y a beaucoup de choses à savoir pour ne pas foncer dans le vide et faire un investissement déficitaire. Cet article vous aidera à en savoir plus.

Connaître le fonctionnement des SCPI européennes

Si vous voulez tout savoir sur les SCPI européennes, vous devez savoir comment elles fonctionnent et découvrez le ici. En effet, plusieurs personnes achètent des titres sociaux dans les sociétés civiles de placement immobilier. Ces titres sociaux sont appelés parts sociales. Elles seront utilisées pour acquérir des biens immobiliers. Les immeubles achetés seront par la suite loués ou vendus quand leur valeur montera. Le produit de la location ou de la vente ira donc à la société et elle s'en servira pour agrandir ses activités et pour se développer. Une partie des revenus sera utilisée pour la société et une autre partie sera reversée aux épargnants sous forme de dividendes. La SCPI européenne acquiert ses immeubles en Europe dans plusieurs pays.  Les investisseurs de cette société ont aussi des obligations dont ils doivent s'acquitter. Entre autres, nous avons l'obligation de supporter les frais de gestion et les frais de souscription.

 

Connaitre les types de SCPI européennes

Il existe plusieurs types de SCPI européennes. Il y a la SCPI de rendement. C'est le type vers lequel beaucoup d'investisseurs courent. Ce sont des sociétés qui acquièrent des immeubles ayant une grande valeur locative. Généralement, ce sont des bâtiments qui serviront de locaux aux entreprises et autres structures. Il y a aussi les SCPI fiscales. Ici, les contribuables qui font objet d'une forte imposition recourent à une société qui fonctionne grâce à un système de défiscalisation. Il y a, enfin un autre type de SCPI , c'est celle de plus-value. Là, c'est sur la valeur marchande des parts à leur revente que la société spécule assez.